Jean Verame

Installez le player flash pour voir cette video.

Château de la Barben : Les Squelettes Exquis de Verame sont uniques et rejoignent par leur polychromie les travaux antérieurs de l'artiste. Issus d'une tradition pluriséculaire, alternativement épicurienne puis chrétienne, dramatique ou ludique, à l’instar de la carte XIII du tarot de Marseille, ils rappellent bien entendu la fragilité de notre condition et notre égalité face à la mort, notre destin commun Une vérité pleinement assumée car dépassée, sublimée par les pointes d'humour que l’artiste s'applique à disséminer de ci de là pour mieux dédramatiser la mort.

Cliquez sur la vidéo pour démarrer l'extrait.


Installez le player flash pour voir cette video.

Meaux : Premier volume en vitrail éclairé de l’intérieur jamais réalisé par un accord audacieux entre l’artiste et Jean-François Copé, maire de Meaux. ( 3.50 m. de haut sur socle de 2 m. ) Jean-Claude Francolon, qui a suivi Verame au Sinaï, au Tchad, en Bretagne et à Saint Rémy de Provence, a enregistré le montage de ce vitrail entièrement exécuté dans les ateliers Loire à Chartres. Un autre volume a été inauguré à Marseille récemment.

Cliquez sur la vidéo pour démarrer l'extrait.


Installez le player flash pour voir cette video.

Tibesti : Film de 24’ de Bernard Pradinaud et France 2 sur le dernier projet pictural monumental de Verame. Il aura fallu cinq mois sous 50° de chaleur et 30 tonnes de peinture pour mener ce projet à bien, sur la bande d’Aouzou, à quelques kilomètres des lignes lybiennes.

Cliquez sur la vidéo pour démarrer l'extrait.


Installez le player flash pour voir cette video.

Bronzes dans le Désert : L’univers minéral des déserts a donné l’idée à Verame de transformer une pierre ( élément sans valeur ) en bronze d’art, façon de transcender un éclat d’univers, sans référence formelle, en objet noble. Mille bronzes ont ainsi été coulés chez Airaindor-Valsuani à Chevreuse, ont été exposés une seule fois au Musée de l’Homme à Paris et ont ensuite été largués dans les sables du Sahara. Ces pièces signées, numérotées, portant cachet de fonderie et patinées en bleu sont un cadeau à celui ou celle qui les trouve, mais à un homme hors-temps, aussi bien celui d’aujourd’hui que celui d’après-demain. Ce film de 52 minutes a été produit par Palette Prod. et Canal+.

Cliquez sur la vidéo pour démarrer l'extrait.


Installez le player flash pour voir cette video.

Sinaï : Film de 30 minutes sur le premier grand travail dans un espace désertique et montagneux. Verame et son équipe ont travaillé à 1.250 mètres d’altitude, sur le plateau de Hallawi, au lieu-dit Bir Nafoch, chez le Cheick Rachid Rachidi et ses fils. Jérôme Pelvilain a participé à ce projet d’octobre 1980 à janvier 1981. Il a également accompagné Verame au Maroc, au Tchad et en Bretagne où quatre chaluts poseurs de casiers ont été peints en 1992.

Cliquez sur la vidéo pour démarrer l'extrait.